Cierros

Les balcons oniriques

Les Cierros dans les rues de Cádiz

Pour la majorité des gens parlant le castillan, le mot Cierro n’est que la conjugaison à la première personne du verbe Cierrar (fermer), mais le dictionnaire de l’Académie Royale Espagnole lui attribut un deuxième sens d’origine andalouse : balcon fermé, ce qui en Castillan devient un Mirador, soit Balcon fermé avec du verre ou des stores et couvert d'un toit. (Balcón cerrado de cristales o persianas y cubierto con un tejadillo.)

Et pour voir des Cerros c’est simple, il suffit de marcher en regardant en l’air.

Cierros dans la rue Benjumeda
Cierros dans la rue Benjumeda
Cierros dans la rue Benjumeda
Cierros dans la rue Benjumeda

Un peu d'histoire

Dans la calle Sagassa dans la Viña
Calle Sagassa dans la Viña

C’est au dix-neuvième siècle, lors de la réhabilitation des bâtiments, ou de la construction de nouveaux, qu’apparaissent ces balcons et leur enceinte en verre. On en trouve la trace dans une ordonnance municipale de Cadix, approuvées le 5 juillet 1845 qui interdit de construire des Cierro plus volumineux que les balcons existants.

Cierros de Cádiz
Un "mur" de Cierros

Architecture : la fonction essentielle du Cierro est de permettre aux habitants de la maison de se sentir dehors sans quitter leur domicile ou subir les intempéries.

Cierros au dessus d'une superbe papeterie
Cierros au dessus d'une superbe papeterie

Avec des formes variées et des styles allant du baroque au néoclassique, leur construction associe travaux de menuiserie d’une grande finesse, verre aux courbes délicates et fer forgé sophistiqué.

Cierros de l'ancien Palazzio
Cierros de l'ancien Palazzio
Près de la place San Francisco

Notez la profusion de balustrades à barreaux en forme de bulbe, également appelées courbes élisabéthaines. Elles permettaient aux dames de l’époque, habillées de volumineuses jupes et de jupons à crinolines, de se mettre plus facilement au balcon, la courbure inférieure de la ferronnerie laissant assez d’espace pour leur jupe.

Sources : Instituto Andaluz del Patrimonio Histórico