Gastronomie Andalouse

Plaisirs de la table, les papilles s'éclatent

Gastronomie andalouse

C'est L'Andalousie qui a inventé les Tapas, l'Orchata, le touron, le gasphacho, le melon au Jambon, ainsi que toutes ces chansons avec le mot corazón.

Le corazón étant, comme on le sait, le cœur. Pas le cœur de boeuf, l'animal, ni le coeur de beuf, la tomate, mais le cœur que l'on met quand on fait la cuisine avec amour. Et au fond, c'est peut-être bien ça la gastronomie Andalouse, la cuisine faite avec amour.

Le gaspacho
Ajo blanco
Chicharrones especiales
Gambas
Le thon
Sucreries
Le Touron

Le gaspacho

Gazpacho photo : Karit
Pas la plus belle photo de gaspacho, mais en attendant mieux :-)

Le Gazpacho est une des vedettes culinaires de la région. On en trouve différentes variantes, mais cette soupe à manger froide est à base de tomates, de poivrons rouges et verts, d’ail, de concombre et d’huile d’olive.

Ne pas manger de Gazpacho en Andalousie c’est comme ne pas manger de matjes à Amsterdam, de curry-wurst à Berlin, de moules frites à Bruxelles, de bouillabaisse à Marseille, de rillettes à Tours, de tajine à Marrakech, de Bortch à Moscou, de potée à Clermont-Ferrand, de chile con carne à Mexico, de colombo d’agneau à Saint Denis de la Réunion...

Enfin, je crois que vous m’avez compris.

Ajo blanco

Ajo Blanco
De bons aulx pour un Ajo blanco bueno

Délicieuse et rafraîchissante, cette soupe se mange froide. Elle est composé d’amande, d’ail, de mie de pain de citron, d’un peu de vinaigre et bien sur d’huile d’olive. Elle se déguste accompagnée de petits raisins sec, de croûtons de pain grillé ou de tranches de melon. Tous les ingrédients qui la composent proviennent de la région. Sans doute pour des raisons publicitaire, on la trouve aussi sous le nom de Gaspacho de almendras.

Chicharrones especiales

Un symbole de la Gastronomie Andalouse, les Chicharrones especiales
Chicharrones especiales servis à la Casa Manteca.

Les Chicharrones especiales sont une spécialité gaditane, qu'on appelle aussi Chicharrones de Cádiz. Cette charcuterie est réalisée à base de poitrine de porc (pancetta) cuite lentement dans du beurre ou du saindoux avec de l'ail et de l'origan, puis coupée en tranches fines sur lesquelles on presse un citron et que l'on sale. On les mange enroulées autour de Picos ou, comme du pastrami, avec de l'huile d'olive entre deux tranches de Mollette grillée à la plancha.

Je vous explique bientôt ce que sont les mollettes et les picos.

Gambas

Gambas et Carabinerao

Il y a de nombreuses sortes de gambas. Sur la photo qui illustre ce paragraphe, on a, à gauche, de petites gambas de Huelva et, à droite, deux gros Carabineros de la Baie de Cádiz. Pour parfaire le tout il ne manque plus que des Camarónes, les minuscules crevettes qu’on dévore sur le Mercado Central de Cádiz.

Thon

Thon rouge de Méditerranée
thon rouge de Méditerranée

On pêche au large de Cádiz, de Conil, Barbate ou de Zahara du thon délicieux. S’il a de la chance il passe de la Méditerranée à L’Atlantique et vice versa, mais s’il tombe sur un pêcheur, malheur à lui, et bonheur pour nos papilles.

Ce thon rouge, qu’on appelle ainsi alors que c’est un poisson bleu est absolument délicieux, au point que la surpêche le met en danger. Il est tellement délicieux que certains l’ont surnommé cerdo pata negra del mar, sans doute les mêmes qui appelle la lentille noire le caviar du pauvre. Il est tellement délicieux qu’on le mange sous toutes les formes, cru en tataki, sushi, tartare, Sashimi, même en Espagne, ou cuit au four, à la plancha, à l’oignon (Atún encebollado) ou fumé.

Le thon fumé s’appelle Mojama de atún. C’est une spécialité andalouse qu’on accommode à toutes les sauces pour le plus grand bonheur des papilles sus-nommées.

La surpêche du thon sur le site du WWF.

Les sucreries

Vitrine d'une patisserie de Cádiz
Du sucre sous toutes ses formes

On sait bien que, comme tout ce qui est bon, le sucre n'est pas bon, mais de temps en temps il n'y pas de mal à se faire du bien. Surtout en Andalousie.

Putôt que de boire des sodas toutes les 5 minutes, buvez de l'eau et mangez des sucreries de Cádiz de temps en temps.

Le Touron

Du touron, du bon
Du touron, du bon

Le touron fait parti de ces nombreuses sucreries que l’on offre traditionnellement en Andalousie pour les fêtes de Noël, mais que l’on trouve maintenant toute l’année, alors pourquoi gâcher son plaisir.

Sachez cependant, qu’il soit dur ou tendre, qu’il soit blanc ou marron, quand on a commencé à en manger un morceau il est presque impossible de s’arrêter, alors si votre grand cœur vous suggère d’en rapporter à tante Germaine et à vos neveux, doublez, voire triplez les doses, car il y a de très grandes chances que vous aurez attaqué les paquets avant votre retour à la maison.

Une dernière chose cependant, je parle bien de Touron et non de Turone, comme le disent certains Tourangeaux villipendieux!

Les bons tourons font partis de 2 AOP et 1 IGP:
L'AOP turrón de Jijona (province d'Alicante) : touron tendre, mou à base d'amandes en poudre, de blanc d’œuf et de miel. Il forme un nougat de couleur marron, très sucré et huileux.
L'AOP turrón de Alicante : touron dur à base d'amandes, de blanc d’œuf et de miel.
L'IGP torró d'Agramunt (province de Lérida en Catalogne) : touron dur généralement rond, préparé avec des amandes ou des noisettes, du miel, du blanc d'œuf et inséré entre deux hosties.

Vocabulaire de la comida

Albondigas : boulettes de viande
Bocat : sandwich
Chocos : Calmar
Guiso : ragoût
Montadito : Sandwich
Gazpacho : Gaspacho :-)