Le bateau qui pose des cylindres au fond de l’eau

pose de cylindres de grand volume au fond de l'eauDepuis quelques jours un étrange bateau se déplaçait très lentement au large de Cadix, il ressemblait plus à quelque chose entre une usine gaz et un chantier qu’à un élégant voilier trois mats.

Puis j’ai revu ce bateau, il est tellement grand, qu’il était au mouillage des gros bateaux de croisière. En le voyant, je ne pus retenir un “qu’est-ce que c’est que ce machin” à voix haute et en Français.

Ce à quoi, un curieux à côté de moi, répondi en Anglais “Pipe Burying Vessel”.

Je lui répondais en Espagnol, que je maîtrise à la perfection “Perdon?”

Il me répondit en Français, car il était Français, “C’est un bateau qui assemble des cylindres de grand volume avec précision, et les pose ou les enfoui au fond de la mer.”

Bien sûr, il faut bien que la fibre optique, le gaz et le pétrole traversent la mer et les océans. Et comme les distances peuvent être importantes, on a intérêt à être hyperprécis, je crois même que mon interlocuteur a évoqué une précision de 1 demi-millimètre à 20m de profondeur.

Cylindres de grand volume

L'étrange bâteau est à gauche

L’étrange bâteau est à gauche


J’imagine, avec la taille des cylindres, la difficulté que ce doit être, même assisté de GPS et d’ordinateurs. En plus moi j’aurai parlé de tuyaux, mais non, m’a-t-il dit, les tuyaux, c’est ce que le plombier soude, à cette taille on parle de cylindres de grand volume.

C’est vrai qu’en plus des très nombreux bateaux croisières, on voit des trucs étranges dans le port de Cadix, comme ces ferrys, rectangulaires, quasiment sans fenêtre, ces barges remorquées qui ressemblent à des plateformes pétrolières, ce qu’elles sont peut-être, et enfin mon favori, le catamaran qui va à Puerto de Santa Maria!

En résumé, cette journée fut riche, je parlais anglais, espagnol et français avec un Français qui connaissait tout des cylindres de grand volume et de leur fouissage en profondeur. Il expliqua ce savoir par le fait qu’il était venu étudier les méthodes d’irrigation en Andalousie, à la recherche de solution pour réduire la consommation d’eau dans les cultures d’amandier et autres plantes assoiffées.

À ce moment je dis une dernière bêtise, “forcément dans ce contexte vous utilisez beaucoup de cylindres” et là il me dit, “non, on parle plutôt de tuyaux, car plus petit et souvent souple”. Je me tus en envisageant la possibilité qu’un cylindre pouvait aussi être flexible, mais ne dit rien.

pose-de-cylindres-au-fond-de-l-eau
Je sais qu’en principe un résumé conclu un article, mais je fais fi des usages et ajoute que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais regarder un camion de pompier, une grue ou une usine flottante qui pose des cylindres, c’est plutôt un truc de mecs non? Combien de fois je vois des papas et leur gamin fascinés par le chantier d’un parking ou la construction d’une sortie de métro.

Enfin, je trouve étonnant de voir un bâtiment néerlandais enregistré au Luxembourg. Les Pay-bas ont un accés à la mer, tandis que le Luxembourg non (à moins d’une importante montée des eaux). No comprendo.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *